Skip to content

Oui, le GNV a sa place dans la transition énergétique !

Electrique et nouvelles énergies   >    Autres énergies

Plébiscité par de nombreuses collectivités, le GNV est une alternative crédible et fiable aux carburants traditionnels, doublé d’une solution de premier ordre pour répondre aux objectifs ambitieux des politiques publiques en matière de transition énergétique. Vous hésitez encore à vous équiper en véhicules roulant au GNV ? Voici toutes les raisons pour se lancer !

 

Par Anne - Publié le 06/08/2020

Lecture : 4 min


Véhicule vert gaz naturel

 

Quels sont les avantages de rouler au gaz naturel pour véhicules ?

 

Environnement : on passe au vert !

Le GNV, c’est 95% de particules fines et 50% d’oxyde d’azote (NOx) en moins par rapport aux véhicules Diesel. Côté bioGNV, le bilan carbone est quasiment neutre. Des avantages concrets qui répondent aux enjeux de la transition énergétique puisque les poids lourds et véhicules utilitaires roulant au GNV satisfont tous aux dernières normes en vigueur : Euro VI pour les premiers et Euro 6 pour les VU.

 

Une grande autonomie grâce au GNV

L’autonomie des véhicules GNV est particulièrement adaptée aux trajets urbains et régionaux. Avec un plein, des véhicules comme les bus et les bennes à ordures ménagères peuvent effectuer jusqu’à 550 km. Les technologies gagnant en maturité, les limites d’autonomie augmentent chaque année, pour atteindre plus de 1 000 km en configuration porteur. Des tests ont d’ailleurs récemment pulvérisé des records : 1 300 km parcourus en 2019 par un porteur Iveco Stralis roulant au GNC et 1 728 km effectués par un tracteur Stralis NP 460 roulant au GNL en 2018, tous deux à pleine charge et dans des conditions réelles de circulation.

Un véritable confort d’utilisation

Le GNV permet de diviser le bruit par deux par rapport aux poids lourds roulant au gazole, ce qui est un solide avantage pour les trajets en ville ou de nuit. De plus, moins de bruit et moins de vibration améliorent le confort du conducteur.

Une sécurité optimale pour vos voitures et poids lourds GNV

Le niveau de sécurité du GNV est équivalent aux carburants traditionnels, avec un atout en plus : le vol de carburant est impossible. A l’heure où les prix à la pompe des produits pétroliers classiques se soldent par des vols de plus en plus fréquents, audacieux et sophistiqués, ce point est particulièrement appréciable.

Le GNV, une énergie pour tous types de véhicules

Les moteurs sont compatibles avec une large gamme de véhicules. Du véhicule léger au poids lourds, l’offre est de plus en plus diversifiée et plus d’une dizaine de constructeurs se positionnent sur le marché. Sur le plan financier, les véhicules au GNV sont plus chers mais tirent néanmoins leur épingle du jeu grâce au prix du carburant (en moyenne 20 à 30% moins élevé que le gazole), aux aides à l’achat et à une fiscalité avantageuse.

Restrictions de circulation : le GNV est un carburant incontournable

La lutte contre la pollution atmosphérique s’intensifie : de nouvelles restrictions de circulation de circulation très encadrées entrent régulièrement en vigueur dans l’Hexagone. Entre les zones à faibles émissions(ZFE) où les restrictions sont permanentes et les zones de protection de l’air (ZPA), à ce jour au nombre d’une trentaine, activées lors des pics de pollution atmosphérique, l’étau se resserre autour des véhicules thermiques les plus polluants. Rouler au GNV, la seule énergie d’origine « fossile » qui bénéficie de la vignette Crit’Air 1, permet de contourner toutes ces restrictions de circulation.

Le GNV reconnu par les pouvoirs publics

En France, les pouvoirs publics ont mis en place des réglementations encourageant le déploiement du GNV, considéré comme un carburant d’avenir et comme une alternative de premier ordre pour la réussite de la transition énergétique dans le transport routier. Les objectifs de développement sont ambitieux : 20% de bioGNV dans les consommations de GNV d’ici 2023, au moins 3% de poids lourds roulant au GNV en 2023 (10% en 2030) et une consommation totale de 2 TWh en 2023.

TOTAL : un réseau en pleine expansion

Le groupe investit massivement pour déployer un vaste réseau de stations GNV sur le continent européen, avec un objectif de 350 stations-services équipées à l’horizon 2022, principalement en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique.


Pour aller plus loin


 

Retour