Skip to content

Comment préparer son trajet en voiture électrique ?

Electrique et nouvelles énergies   >    Passer à l'électrique

Au même titre que les véhicules thermiques, les véhicules électriques nécessitent de suivre certaines règles pour une utilisation optimale par vos collaborateurs. Un constat qui concerne notamment la planification et la préparation de vos déplacements, qui doivent respecter les spécificités propres à ce type de motorisation. Nous vous fournissons quelques conseils ciblés pour vous aider à bien vous préparer avant de prendre la route au volant de vos voitures électriques.

Par Nikolas - Publié le 09/10/2020

Lecture : 4 min


Voiture électrique en cours de recharge

Choisissez un itinéraire adapté à votre véhicule électrique

L'autonomie constitue l'une des principales préoccupations des conducteurs de véhicules électriques. Améliorée par les progrès considérables enregistrés par les principaux constructeurs sur le marché, celle-ci atteint désormais fréquemment les 300 à 400 kilomètres pour les véhicules légers, en fonction du type de modèle choisi. Une capacité qui se révèle largement suffisante pour les professionnels qui effectuent des déplacements à proximité directe de leur entreprise (clients ou fournisseurs implantés dans la même commune ou dans une ville limitrophe notamment). 

Dans le cas d'itinéraires interdépartementaux ou interrégionaux, avec des distances plus importantes, pensez à choisir le parcours le plus bref depuis votre adresse de départ, ou à contrôler la présence de stations équipées de bornes de recharge pour vous permettre de faire le plein de votre voiture électrique pendant votre long trajet. Des applications et systèmes de navigation sont actuellement disponibles sur le marché pour vous aider à constituer des itinéraires spécialement pensés pour des véhicules à motorisation électrique.

Recharge de vos voitures électriques : différentes options pour les déplacements courts et les longs trajets

Conjointement à l'augmentation croissante du nombre de véhicules électriques en circulation, les équipements de recharge sont de plus en plus nombreux sur les parkings, dans les locaux d'entreprise ou encore sur la voie publique, sous l'impulsion d'acteurs comme TOTAL pleinement engagés en faveur d'une mobilité multi-énergies des professionnels. Pour tous vos usages, du déplacement court aux longs trajets, vous avez la possibilité de solliciter ces points de recharge pour les véhicules de votre flotte. 

Certains équipements nécessitent plus de temps pour que votre véhicule ait récupéré suffisamment d'énergie pour finir votre itinéraire. Le temps d'une recharge effectuée sur une borne classique est généralement compris entre 4 et 6 heures selon le modèle et le type de véhicule, quand le temps requis pour un "plein" sur une borne de recharge rapide avoisine les 30 minutes pour atteindre 80% de la capacité de la batterie. A vous de choisir entre ces différentes solutions en fonction des impératifs liés à vos déplacements professionnels et de la nature des bornes de recharge les plus accessibles lors de votre voyage en voiture électrique. Attention toutefois : le recours à une prise domestique 230V est plus long (environ 10 heures) et fait partie des pratiques déconseillées pour des raisons de sécurité.

Plus la vitesse augmente, plus la batterie se décharge rapidement

Le saviez-vous ? L'autonomie d'une voiture électrique se base principalement sur une utilisation à une vitesse inférieure à 100 km/h, ce qui concerne principalement les trajets urbains ou les itinéraires empruntant des routes nationales avec des limitations n'excédant pas les 110 km/h. Le recours au frein moteur régénératif, plus ou moins fréquent selon vos habitudes de conduite et selon la configuration de la route, permettra en outre une certaine récupération d'énergie bienvenue pour la batterie de votre véhicule. 

Plus longs, les trajets autoroutiers se déroulent généralement avec une vitesse rapide constante, entraînent à l'inverse une consommation électrique plus rapide, ce qui nécessite de se rendre plus tôt sur une aire d'autoroute ou dans un parking disposant de bornes de recharge pour recharger votre véhicule. D'une manière générale, rappelez régulièrement à vos conducteurs l'importance des gestes d'éco-conduite pour exploiter pleinement le potentiel d'autonomie de leur véhicule électrique, notamment en adoptant une conduite souple bannissant les accélérations soudaines et les freinages brutaux. Bon à savoir : la télématique embarquée est un outil parfaitement adapté pour acquérir ces bons réflexes au volant !

Restrictions de circulations : une contrainte dont sont épargnés les véhicules électriques

C'est une problématique très présente dans la vie des conducteurs : la multiplication des restrictions de circulation décidées par les collectivités, généralement sur la base de critères environnementaux, à l'image des Zones à faibles émissions (ZFE). Ciblant directement les véhicules thermiques (diesel comme essence), elles ne concernent en revanche pas les utilisateurs de véhicules électriques, qui peuvent circuler des itinéraires qui traversent ces zones sans mauvaises surprises.

Une aubaine pour les entreprises qui doivent prévoir régulièrement des déplacements ou des longs trajets, puisque cela leur retire une préoccupation au moment de choisir la meilleure solution pour aller d'un point A à un point B. Bon à savoir : les villes qui décident de recourir à ces dispositifs ont tendance à s'engager en faveur d'une mobilité plus vertueuse, ce qui peut se traduire par l'installation de bornes de recharge afin de favoriser la présence de véhicules électriques sur leur territoire.
 


Pour aller plus loin


 

Retour