Skip to content

Flotte de taxis : il est temps de passer à la mobilité électrique !

Gestion de flotte > Services et équipements

De plus en plus encouragée par les pouvoirs publics et les acteurs industriels, à l'image du renouvellement du programme ADVENIR jusqu'en 2023, la mobilité électrique a le vent en poupe et s'apprête à devenir l'un des premiers usages de mobilité dans les prochaines années. Une tendance favorable face à laquelle de nombreuses professions sont invitées à repenser leurs habitudes et pratiques, à l'image des entreprises de taxis, qui ont tout à gagner en faisant le choix de l'électrique pour leurs déplacements majoritairement urbains. Tour d'horizon des avantages pour ces professionnels.

 

Par Nikolas - Publié le 13/01/2021

Lecture : 5 min


Véhicules taxis

Des équipements de plus en plus accessibles au service de la mobilité électrique

D'ici la fin de l'année, 100 000 bornes de recharge électrique publiques seront déployées en France. C'est en tout cas l'objectif fermement annoncé par le gouvernement à l'occasion de la présentation des grandes mesures de relance du secteur automobile en mai dernier. Dans ce total, de nombreux points de charge se trouveront en voirie, afin d'inciter les automobilistes à sauter le pas et à choisir un véhicule électrique pour assurer leurs déplacements courts du quotidien. C'est d'ailleurs le sens de l'action envisagée par le Groupe Total pour cette année 2021 : installer 300 hubs de recharge très haute puissance dans toute la France, dont près d'un tiers situé en zone urbaine.

Essentiellement sollicités pour des déplacements de courte distance, notamment dans les zones densément peuplées comme la région parisienne et les grandes métropoles urbaines de France, les taxis feront partie des principaux bénéficiaires de l'accroissement du réseau de recharge. En accédant plus facilement à des bornes de recharge sur leurs itinéraires et en profitant de temps de recharge réduit grâce à des infrastructures toujours plus performantes, ils disposeront d'un réel confort dans l'utilisation de leur véhicule électrique et pourront organiser leurs différentes courses tout en prévoyant le temps nécessaire pour recharger leurs batteries lorsque cela s'avèrera nécessaire.

A Paris, Total va gérer le réseau de bornes de recharge pour les 10 prochaines années

A l'issue d'un appel d'offres mis en place par la Ville de Paris, Total a été officiellement sélectionné pour gérer pendant 10 ans la fourniture, l'installation et l'exploitation technique et commerciale du réseau Bélib’, qui comptera à terme 2 329 bornes de recharge publiques dans la capitale. Une bonne nouvelle pour le développement de la mobilité électrique en région parisienne puisque les usagers concernés vont bénéficier des équipements robustes et éprouvés mis en place par le Groupe Total, qui s'appuie désormais sur une expérience de plusieurs années en la matière.

Coûts de recharge et d’entretien du véhicule… Des avantages significatifs pour les taxis électriques

Au-delà de l'accessibilité aux infrastructures, les conducteurs de taxis sont évidemment en quête de la solution la plus rentable économiquement pour leurs véhicules. Bonne nouvelle pour ces professionnels : les coûts associés à l'utilisation régulière d'un véhicule électrique permettent de réaliser des économies intéressantes par rapport à des modèles thermiques. Cela se traduit notamment par des coûts de recharge inférieurs aux pleins à la pompe, puisqu'on considère que l'énergie électrique revient 2 à 3 fois moins cher que l'essence ou le diesel sur 100 km. Un indicateur particulièrement intéressant quand on sait que les véhicules électriques sont surtout performants en circulant en ville. sur des distances raisonnables.

Bon à savoir : il existe des solutions de recharge au domicile des conducteurs, au sein de copropriétés ou en maisons individuelles. Celles-ci donnent la possibilité de dissocier facilement les consommations personnelles et professionnelles de vos collaborateurs. Pensez également à inclure des critères de recharge en heures creuses ou en heures super creuses pour les installations de recharge à domicile. En agissant ainsi, vous vous assurez des économies significatives sur le coût au kilomètre de vos véhicules électriques.

L'entretien constitue un autre élément qui va dans le sens d'un intérêt économique du véhicule électrique pour les société de taxis. Avec des pièces d'usure bien moins nombreuses, les frais de maintenance ou de réparation des véhicules électriques sont largement inférieurs à ceux de leurs homologues thermiques. Là encore, pour des professionnels dont le véhicule est l'outil de travail et qui effectuent des trajets quotidiens, il s'agit d'un bénéfice tout sauf négligeable au moment de choisir l'énergie la plus adaptée.

Une réglementation favorable à l’électrique… et plus dure avec les carburants traditionnels

A l'image de la multiplication des zones à faibles émissions (ZFE) dans les cinq prochaines années, le gouvernement et les collectivités ont décidé d'aller plus vite dans le renouvellement énergétique du parc automobile français. Cette dynamique fait la part belle aux énergies alternatives réputées plus favorables à l'environnement grâce à la forte réduction, voire à l'absence, d'émissions de CO2, gaz à effet de serre, particules fines ou autres polluants. Les politiques énergétiques locales ont d'ailleurs pris la pleine mesure du sujet, à l'image de certaines communes et métropoles qui n'hésitent pas à proposer des restrictions toujours plus strictes pour garantir une qualité de l'air satisfaisante au sein de leurs territoires.

Au-delà des mesures dissuasives, de nombreux élus locaux et régionaux proposent des aides attractives pour les professionnels qui souhaitent investir dans un véhicule électrique. C'est notamment le cas de la région Ile-de-France, qui propose jusqu'à 6 000 euros d'aide aux professionnels pour l'achat d'un véhicule léger 100% électrique ou hybride rechargeable de moins de 3,5 tonnes. Des dispositifs fiscaux intéressants qui viennent se coupler avec les aides en vigueur à l'échelle nationale :

  • Bonus écologique de 5 000 euros pour les professionnels (7 000 euros pour les particuliers) jusqu'au 1er juillet 2021 pour tout achat d'un véhicule 100% électrique d'un montant inférieur à 45 000 euros ; bonus écologique à 3 000 euros pour toute acquisition d'un modèle 100% électrique d'un montant compris entre 45 000 et 60 000 euros
  • Prime à la conversion de 2 500 euros pour tout achat d'un véhicule 100% électrique ou hybride rechargeable, combinée à la mise au rebut d'un véhicule thermique Crit'Air 3 ou plus ancien
  • Nouveau barème plus favorable en 2021 pour la Taxe sur les véhicules de société (TVS)

Des éléments qui vont directement peser sur le coût total de possession (TCO) de votre taxi électrique et qui pourraient donc achever de vous convaincre de miser dès maintenant sur l'électrique pour renouveler votre mobilité.

 


Pour aller plus loin


Retour