Skip to content

Comment agir efficacement sur le Total cost of mobility (TCM) de votre entreprise ?

Gestion de flotte   >   Fiscalité et réglementation

Avec les nouveaux usages qui se développent, les gestionnaires de flotte doivent de plus en plus souvent ajouter une nouvelle corde à leur arc pour devenir gestionnaires de mobilité, afin d'assurer le pilotage des déplacements de leurs collaborateurs. Plus vaste que le Total cost of ownership (TCO), qui concerne exclusivement les frais générés par l'utilisation d'une flotte de véhicules, le Total cost of mobility (TCM) se concentre sur l'ensemble des aspects qui façonnent la mobilité de votre entreprise. Comment changer votre approche et faire une meilleure place au TCM dans la gestion de votre budget ? Nous vous aidons à y voir plus clair.

 

Par Nikolas - Publié le 02/10/2020

Lecture : 4 min


Modes de transport mobilité professionnelle

Total cost of mobility (TCM) : un indicateur qui s’inscrit dans les nouvelles tendances de mobilité

La mobilité douce a de (très) bonnes cartes à jouer pour les prochaines années. Le recours à des modes de transports alternatifs est ainsi de plus en plus fréquents au sein des entreprises en France, aussi bien pour les trajets domicile/travail que pour les déplacements directement liés aux activités professionnelles de vos collaborateurs.

Instaurez un Plan de mobilité pour une véritable politique à l’échelle de l’entreprise

Mis en place avec la promulgation de la Loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), le Plan de mobilité d'entreprise représente une vraie opportunité pour les employeurs souhaitant repenser leur mobilité de manière plus durable et co-construire de nouvelles habitudes avec leurs collaborateurs. Les bénéfices en matière d'optimisation des coûts sont indéniables puisque l'instauration de règles internes précises permet de garder la main sur le budget de mobilité disponible pour l'ensemble de vos équipes.

 

 

Ce plan de mobilité d'entreprise constitue également une aubaine sur le plan économique grâce à l'émergence de moyens de transports moins onéreux et plus collaboratifs : système d'autopartage, mobilité électrique avec l'installation de vos propres bornes de recharge dans vos locaux privés d'entreprise, incitation à l'utilisation du réseau de transports publics, création d'un Forfait mobilités durables, promotion du vélo et des autres modes de transport alternatifs (gyroroue, trottinette etc.).

Tous ces leviers contribuent à améliorer le coût de mobilité globale de votre entreprise. Autre atout non négligeable : les entreprises mettant sur pied une véritable stratégie pour leurs déplacements, constatent une meilleure motivation et un plus grand bien-être de leurs salariés. Des points positifs qui ont une incidence indirecte sur votre TCM grâce à une plus grande mobilisation de vos équipes.

TCO et TCM : comment différencier ces deux valeurs ?

Comme leurs noms l'indiquent, le TCO centralise l'intégralité des coûts d'un véhicule de votre flotte d'entreprise : carburant ou énergie, frais kilométriques, actes d'entretien, contrats de location, police d'assurance etc. C'est donc une information indispensable pour le quotidien des gestionnaires de flotte, qui s'appuient sur les multiples critères intégrés au TCO pour un suivi optimisé du budget alloué à leur parc automobile.

Le TCM propose une approche différente, en analysant les dépenses associées à chaque collaborateur de votre société. Utilisation d'un véhicule, billet de train ou d'avion, location d'un mode de transport alternatif (vélo ou scooter électrique par exemple), hébergement dans le cadre d'un voyage d'affaires, notes de frais... Tous ces coûts de mobilité sont réunis dans l'indicateur TCM et permettent aux gestionnaires d'aller au-delà du simple suivi de flotte pour une vision globale de la mobilité de leur entreprise.

Imaginez toutes vos options et anticipez le budget nécessaire pour votre mobilité

Garder le contrôle sur son budget de mobilité de manière à réduire les coûts et à rationaliser les dépenses constitue la principale mission du gestionnaire. En se basant sur ce nouvel indicateur qu'est le TCM, ce dernier doit ainsi entreprendre des analyses préalables à tout déplacement, afin d'opter pour la solution la plus rentable pour votre entreprise et la plus pratique pour votre collaborateur. 

Vaut-il mieux effectuer un déplacement en voiture ? Quel type de véhicule privilégier dans ce cas ? Est-ce pertinent de réserver un billet de train pour ce trajet ? Est-il indispensable de prévoir des frais d'hébergement ? Existe-t-il des bus ou des navettes pour circuler en ville ou pour se rendre dans les locaux où vous devez aller ? En prenant en compte la totalité de ces critères, vous pourrez construire la feuille de route la plus cohérente en fonction de vos impératifs économiques et organisationnels.

Eco-conduite, télétravail… Des solutions qui impactent positivement le TCM de votre entreprise

Le saviez-vous ? De nombreuses actions annexes peuvent être mises en place pour optimiser le TCM de votre entreprise. Pour les déplacements routiers, la sensibilisation de vos collaborateurs aux bons gestes d'éco-conduite (éviter les freinages brutaux et les accélérations brusques, couper le moteur à l'arrêt ou en stationnement, adapter les rapports de vitesse à la situation etc.) permet notamment de réduire la consommation de carburant, principal poste de dépense liée à l'utilisation de véhicules.

La limitation des déplacements à l'aide des nouvelles technologies à disposition des entreprises représente un levier intéressant pour bien contrôler votre budget. N'hésitez pas à instaurer des rotations pour les équipes de vos différents sites grâce à des journées de télétravail. Pensez également à réaliser vos réunions client ou prestataires sous forme de visioconférences à chaque fois que cela s'avère possible.

 


Pour aller plus loin


 

Retour