Skip to content

Circulation alternée : mode d’emploi

Mobilité & Innovation   >    Marché, tendances et actus

Face au pics de pollution, la préfecture de police a annoncé la mise en place la circulation alternée ces mardi 6, mercredi 7, jeudi 8 et vendredi 9 décembre 2016, dans la capitale et dans 22 communes de la petite couronne.

 

Par Antoine C.- Publié le 06/12/2016, mis à jour le 18/09/2019 

Lecture : 1 min


 

 

 

La circulation alternée est reconduite ce vendredi 9 décembre à Paris (quatrième jour) et sera également mise en place à Lyon et Villeurbanne. Seules les immatriculations impaires pourront circuler.

 

Qui peut circuler ?

 

Jour pair : les immatriculations paires sont autorisées.

Jour impair : les immatriculations impaires sont autorisées.

 

Quelques exceptions :

 

- Les véhicules prioritaires (police, ambulances…)

- Les voitures utilisées pour le covoiturage

- Les véhicules “propres” (électriques, hybrides…)

- Les véhicules de livraison, taxis, autocars, petits utilitaires, engins de chantier et de voirie

- Les véhicules immatriculés à l’étranger

- Certains professionnels (journalistes, VRP…)

 

Quelles sanctions encourues ?

 

La contravention est de 22 euros si réglée immédiatement, ou 35 euros après trois jours. Il vous sera demandé de stationner votre véhicule ou de le laisser chez vous, sous peine d’immobilisation (avec possible mise en fourrière).

 

Quelles solutions alternatives ?

 

Vous avez la possibilité d’utiliser les transports en commun (gratuits ce mercredi 7 décembre 2016) ou bien d’opter pour la solution covoiturage. Il existe plusieurs applications comme Karos, spécialisée dans le court-voiturage, notamment pour un trajet domicile-travail.

 


Pour aller plus loin


 

Retour